« Les programmes de niveau universitaire

Formations

Traduction

BAC 6 trimestres 15571
Domaine Cursus ?
5. La Culture
Famille Cursus ?
5.4 Les langues

Connaissez-vous votre profil Cursus?

Autres appellations

Translation Traduction professionnelle Traduction et rédaction

Compétences à acquérir

- Maîtriser les principales règles des grammaires française et anglaise tout en distinguant les particularités propres à chacun des deux systèmes linguistiques.
- Connaitre le métalangage utilisé en traduction professionnelle.
- Analyser les textes à traduire pour identifier les problèmes de traduction de divers ordres et les solutions à leur apporter.
- Effectuer la recherche terminologique dans les sources physiques et virtuelles et consigner les résultat pour utilisation ultérieure en traduction spécialisée ou en terminographie.
- Acquérir les concepts clés de certains domaines de spécialité (administration, économie, commerce, médecine, droit et technologies) en prévision de leur application à la traduction spécialisée.
- Traduire des textes généraux de l'anglais vers le français, de l'espagnol vers le français et vice-versa.
- Traduire des textes semi-spécialisés et spécialisés dans les principaux domaines de spécialité.
- Utiliser les principaux logiciels et outils informatiques d'aide à la traduction et à la gestion de projets de traduction.
- Utiliser les outils de travail collaboratifs virtuels pour travailler en équipe avec d'autre collègues.

Éléments du programme

- Champs disciplinaires en traduction spécialisée (technologies, affaires, etc.) - Grammaire et rédaction française, grammaire anglaise et troisième langue - Langues de travail - Nouvelles technologies et pratique traductionnelle en mode autonome ou collaboratif - Traduction dans une troisième langue - Traduction générale et spécialisée

Admission

McGill, UQTR : DEC ou l'équivalent.
Concordia : DEC et l’équivalent de deux cours de niveau collégial ou l’équivalent dans la langue qui sera étudiée; lettre de motivation et, au besoin, test de placement. N. B. : Une cote R de 25 est exigée pour le régime coopératif.
Laval : DEC ou l’équivalent et test d'aptitude obligatoire à l'admission pour vérifier la compréhension de l'anglais et les aptitudes de rédaction en français et la logique verbale.
Montréal : DEC ou l'équivalent et réussir un test d'anglais et de français oral et écrit OU avoir réussi 24 crédits de cours universitaires autres que des crédits obtenus dans le cadre de cours préparatoires aux études universitaires et réussir un test d’anglais et de français oral et écrit.
Sherbrooke : DEC ou l'équivalent et avoir réussi l'activité ANS500 Anglais avancé II ou avoir atteint le niveau équivalent ou avoir atteint l'objectif et le standard: 0008, 0009, 000N, 000P, 01P4, 4SA2, 4SA3, 4SAR ou 4SAS.
UQO : Diplôme d’un cégep francophone : DEC et un cours d’anglais avancé de niveau collégial de la série 600 OU posséder un degré équivalent de formation. Diplôme d’un cégep anglophone : DEC et un cours de français avancé de niveau collégial de la série 600 ou posséder un degré équivalent de formation ET examen d’admission évaluant le niveau d’anglais et de français du candidat.
UQTR : Diplôme d’un cégep francophone : DEC et un cours d’anglais avancé de niveau collégial de la série 600 ou avoir une formation jugée équivalente. Diplôme d’un cégep anglophone : DEC et un cours de français avancé de niveau collégial de la série 600 ou posséder un degré de formation jugé équivalent. N. B. : Tous les cours sont offerts exclusivement en ligne.
 

Établissements qui offrent le programme

C* = Contingentement

Professions reliées à cette formation

Endroits de travail

Données non disponibles.

Salaire

Le salaire hebdomadaire moyen est de 773 $ (janvier 2017).

Remarques

Pour porter le titre de traducteur, de terminologue ou d’interprète agréé, il faut être membre de l’Ordre professionnel des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec.

Statistiques d’emploi*

201320152017
Nb de personnes diplômés 286294296
% en emploi 81,6 %74,2 %80,0 %
% à temps plein 84,2 %81,2 %78,8 %
% lié à la formation 73,2 %72,3 %72,4 %

*Données issues de l’enquête ministérielle La Relance