« Les programmes de niveau DEC-BAC

Formations académiques

Comptabilité et de gestion (Techniques de) OU Gestion de commerces OU Services financiers et d'assurances (Techniques de) (DEC-BAC) / Administration OU Administration des affaires OU Business Administration (toutes concentrations

DEC-BAC 4 ou 5 ans 410.B0/D0/F0/G0
Domaine Cursus ?
4. La Gestion
Famille Cursus ?
4.2 Les biens et les services

Connaissez-vous votre profil Cursus?

Compétences à acquérir

AU COLLÉGIAL : Techniques de comptabilité et de gestion
- Acquérir les connaissances nécessaires pour procéder à l’enregistrement de transactions financières et utiliser différents logiciels de gestion et de comptabilité. - Interpréter les états financiers.
- Contribuer à des études de rentabilité de projets d’investissement et mettre en pratique ses connaissances en fiscalité.

AU COLLÉGIAL : Gestion de commerces
- Gérer le personnel de vente.
- Veiller à atteindre des objectifs de vente.
- Promouvoir et mettre en marché des produits ou des services.
- Acquérir des stocks.
- Assurer le service à la clientèle.
- Vendre des produits ou des services par voie de représentation.

AU COLLÉGIAL : Conseil en assurances et en services financiers OU Techniques de services financiers et d'assurances
- Appliquer les connaissances relatives à la prévention et à la gestion du risque dans les secteurs de l’assurance: distribution de produits, paiement des réclamations et sélection des risques.
- Recruter et renseigner la clientèle sur les divers types de polices.
- Faire des calculs de prime.
- Remplir la proposition d’assurance et les diverses formalités.
- Déterminer les tarifs et règlements régissant le travail lié à l’assurance.

À L'UNIVERSITÉ : Administration OU Administration des affaires OU Business Administration (toutes concentrations)
- Participer à l’établissement, à la direction et à la gestion d’organismes publics ou privés.
- Déterminer ou refaire les structures de ces organismes.
- Coordonner leur mode de production ou de distribution et leurs politiques économiques et financières.
- Élaborer les objectifs et les buts de l’entreprise en tenant compte des facteurs financiers, environnementaux, humains, matériels et conjoncturels. - Contrôler et évaluer les rendements de l’entreprise et déterminer les actions correctives qui s’imposent.

Concentrations offertes :
Affaires électroniques et systèmes d’information; Comptabilité; Développement international et action humanitaire; Entrepreneuriat et gestion des PME; Finance; Généraliste; Gestion des ressources humaines; Gestion des risques et assurance; Gestion du tourisme; Gestion internationale; Gestion urbaine et immobilière; Marketing; Opérations et logistique; Management; Mineure sur mesure; Services financiers; Systèmes d’information organisationnels, etc.


Éléments du programme

PROPRES AU DEC - Analyse et traitement des données du cycle comptable - Contribution à la planification, au contrôle budgétaire et à la gestion du fonds de roulement - Contribution au contrôle et à la vérification des opérations de l’entreprise - Exécution des activités liées au démarrage d’une entreprise - Gestion des stocks et acquisition de biens et de services - Implantation d’un système comptable informatisé et soutien aux opérations courantes - Participation à l’établissement du coût de revient d’un bien, d’un service ou d’une activité - Supervision du personnel de son service - Utilisation, à des fins de gestion, des méthodes statistiques - Utilisation des sources de droit s’appliquant aux contextes administratif et commercial - Utilisation et adaptation des méthodes et des outils de gestion PROPRES AU DEC-BAC Calcul différentiel et intégral

Admission / Études universitaires

Note :
- L'Université du Québec à Chicoutimi, l'Université du Québec à Montréal et l'Université du Québec en Abitibi-Temiscamingue acceptent les étudiants provenant de tous les cégeps.

Bishop's, UQAC et UQAR : Cote R supérieure ou égale à 28 pour se voir reconnaître l'ensemble des crédits. N.B.: Une cote R inférieure à 28, mais supérieure ou égale à 26, permet d’obtenir un bloc de cinq équivalences.
ULaval : Avoir réussi les cours de Mathématiques 201-103-RE et 201-105-RE ou l’équivalent ET avoir une cote R supérieure ou égale à 28 ET avoir complété son DEC dans les 5 années précédent l'admission, permet de se faire reconnaitre cinq cours (15 crédits). N. B. : Une cote R inférieure à 28, mais supérieure ou égale à 26 permet de se faire reconnaitre jusqu'à huit cours (24 crédits). 
UQAM : Cote R supérieure ou égale à 28 pour l'ensemble des cégeps OU cote R supérieure ou égale à 25.500 pour le Cégep du Vieux Montréal.
UQAT : Cote R supérieure ou égale à 26 pour se voir reconnaître l'ensemble des cours (30 crédits). N. B. : Pour les étudiants ayant une cote R de moins de 26, certains cours pourront être reconnus après analyse de leur dossier.
UQO : L'étudiant détenteur ou détentrice d'un DEC Technique (Comptabilité et de gestion) peut obtenir jusqu'à dix cours en équivalence (30 crédits) selon les résultats obtenus dans ses cours.
 

Établissements qui offrent le programme

Professions reliées à cette formation

Endroits de travail

- À son compte
- Bureaux de comptables
- Cabinets d'expertise comptable
- Centres hospitaliers
- Compagnies d'assurances
- Firmes de courtage
- Gouvernements fédéral et provincial
- Industries diverses
- Institutions financières
- Moyennes et grandes entreprises

Salaire

Le salaire hebdomadaire moyen est de 691 $ (janvier 2017).

Remarques

- Pour les professions d’agent, de courtier et d’expert : réussir les examens de certification de l’Autorité des marchés financiers. Il y a entre trois et neuf examens selon la discipline ou la catégorie de discipline choisie.

- Plusieurs cheminements, concentrations, profils ou spécialisations sont offerts selon les établissements.

- Collège Montmorency : cheminement DEC-BAC en intensif 4 ans.

Statistiques d’emploi*

201320152017
Nb de personnes diplômés 240326372617
% en emploi 80,4 %82,9 %82,1 %
% à temps plein 96,9 %96,2 %95,4 %
% lié à la formation 83,5 %82,3 %79,0 %

*Données issues de l’enquête ministérielle La Relance