Sans diplôme du secondaire en 2018

 
Par Amélie Simard, M. Sc., c.o. et doctorante en Éducation
 
Dans un monde où le marché de l’emploi demande à ses travailleurs des qualifications de haut niveau, nombre d’adultes non diplômés détenant de bonnes situations professionnelles se sont vus mis à pied ou dans l’obligation de se réorienter. Si, par le passé, ne pas détenir de diplôme[i] n’était pas un obstacle à l’emploi, il en est tout autrement quelques décennies plus tard.
 
Il semble nécessaire de développer une sensibilité collective à cette population, souvent stigmatisée par les discours alarmistes de l’espace médiatique. La tendance porte à penser que la non-diplomation est un phénomène individuel, plutôt qu’une catégorie sociale construite par un contexte économicopolitique particulier.
 

Ce que dit la recherche

Depuis quelques années, une équipe de recherche du Certa[ii] soutient que les adultes sans diplôme constituent un groupe avec des besoins d’orientation spécifiques, particulièrement ceux qui sont en emploi.
 
Souvent, ces adultes perçoivent les mondes du travail et de la formation comme deux univers séparés, où la conciliation n’est pas possible. Cependant, une grande majorité d’entre eux envisagent la possibilité d’un retour aux études dans l’objectif de passer d’une « job » à une « vraie carrière »[iii]. Cette situation provoque de l’ambivalence[iv] lorsque l’on considère que ces adultes pensent à un retour en formation comme nécessitant de « tout sacrifier » : maison, auto, famille et emploi.
 
L’équipe de recherche soutient aussi qu’un peu plus de la moitié des adultes sans diplôme souhaitent recevoir un service d’orientation prochainement, et que la plupart de ces adultes ne savent pas à qui s’adresser. De plus, certains s’attendent à ce que leurs besoins ne soient pas crus ou entendus. On peut alors penser que bien qu’ils aient des besoins d’orientation, ces adultes se retrouvent souvent seuls avec les questions d’orientation qui leur sont particulières.
 
L’équipe soutient également que certaines organisations gouvernementales ou communautaires offrent des services en orientation à des adultes sans diplôme. Par contre, l’offre de service leur étant destinée n’est souvent pas visible ni lisible aux yeux des personnes concernées. Certaines tentent une première approche dans un centre local d’emploi, mais lorsqu'elles sont déjà en emploi, elles peuvent être découragées par le personnel de s’engager dans leur projet de réorientation[v].
 

Que faire?

Si vous êtes sans premier diplôme du secondaire, en emploi et que vous envisagez un retour aux études ou une réorientation, sachez que des services d’orientation vous sont accessibles gratuitement, et qu’ils peuvent vous permettre de vous réaliser professionnellement tout en conciliant vos différents rôles et responsabilités. Voici quelques adresses :
En terminant, rappelons que les adultes sans diplôme sont un groupe de personnes aux réalités contrastées[vi] à qui il est important de reconnaitre ou d’offrir collectivement une forme de reconnaissance sociale de leur bagage et de leurs compétences acquises, bien souvent, à l’école de la vie...
 
[i] Le premier diplôme fait ici référence au diplôme d’études secondaires (DES) et au diplôme d’études professionnelles (DEP).
 
[ii] Centre d’études et de recherches sur les transitions et l’apprentissage de l’Université de Sherbrooke.
 
[iii] Simard, A. (2018). Représentation sociale de l’orientation d’adultes sans diplôme au Québec. (Mémoire de maitrise en orientation), Université de Sherbrooke, Sherbrooke.  
 
[iv] Bélisle, R., Bourdon, S., Simard, A., & Baril, D. (2015). Annexe 3 : Résultats des analyses qualitatives. In R. Bélisle & S. Bourdon (Eds.), Orientation des adultes sans diplôme dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie (pp. 1-153). Sherbrooke/Québec : Certa – FRQSC. Récupéré sur http://erta.ca/fr/node/546.
 
[v] Simard, A. (2018). Représentation sociale de l’orientation d’adultes sans diplôme au Québec. (Mémoire de maitrise en orientation), Université de Sherbrooke, Sherbrooke.  
 
[vi] Bélisle, R., & Bourdon, S. (Eds.). (2015). « Tous ces chemins qui mènent à un premier diplôme. Orientation des adultes sans diplôme dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie ». Sherbrooke/Québec : Certa – FRQSC.