S’orienter par défis, une nouvelle approche

Par Myriam Bravo, stagiaire en développement de carrière chez Academos
 
Le Rapport sur l'impact de la pandémie sur le choix de carrière des étudiants québécois et canadiens révèle que près de la moitié des jeunes sont plus anxieux concernant leur choix de carrière et plus inquiets pour leur avenir. Plusieurs témoignent que cette inquiétude est en lien avec l'incertitude de l’avenir du marché du travail. Alors, comment préparer nos jeunes à ce futur marché du travail ?

Bien que les métiers d'avenir nous soient inconnus, nous pensons qu’il est possible d’accompagner les jeunes dans leur processus d’orientation à partir des défis qui les inspirent. En fait, cette approche propose d’explorer les défis et les enjeux dans notre société avant même de regarder tous les métiers existants. Nous allons vous expliquer en trois points les avantages de l'approche par défis!


1.      Une approche adaptée à un monde du travail en plein changement

Avant même la pandémie, Dell Technologies estimait déjà que 85% des emplois de 2030 n'existent pas encore. Avec la crise sanitaire, les technologies ont pris une place encore plus grande dans nos pratiques. Dans ce contexte, il peut être encore plus difficile de penser au marché de l’emploi de demain.

Alors que certains métiers tendent à être remplacés par la technologie, de nouveaux métiers ont vu le jour. Effectivement, nous n’avons qu’à penser aux pilotes de drones ou aux imprimeurs 3D qui se taillent rapidement une place sur le marché du travail. Dans un monde du travail qui évolue, l’approche par défis permet de définir des objectifs de carrière fondés sur des défis inspirants plutôt que sur des titres de postes et de métiers qui risquent fort bien de se transformer.


2.      Une approche à l’image des jeunes d’aujourd’hui

L’approche par défis est une manière innovante de motiver les jeunes à penser à leur avenir, parce qu’elle est adaptée à leur image du marché du travail. En effet, selon le rapport La génération Z du Québec et sa vision du marché du travail, les jeunes sont motivés par les défis et souhaitent contribuer positivement à la société. Sur les 1268 jeunes sondés, 85 % des répondants accordent de l'importance aux offres de possibilités d’avancement dans une entreprise, et 88 % souhaitent avoir accès à de la formation en entreprise.
 
De plus, 90 % des répondants souhaitent que leur employeur contribue de manière positive à la société, et 84% aimeraient qu’il respecte les principes du développement durable. Nous pouvons donc en déduire que les jeunes ont envie de s'investir pour jouer un rôle positif dans la société.


3.      Une approche qui favorise la motivation scolaire

Comme nous le savons, avoir un objectif précis d’avenir peut favoriser la motivation scolaire. Aider les jeunes à trouver les raisons pour lesquelles ils étudient permet de justifier leurs efforts entrepris dans l’atteinte de leurs objectifs. Il peut être plus concret pour eux de les accompagner dans leur connaissance d’eux-mêmes à travers une exploration du marché du travail directement en lien avec les défis qui les inspirent. De cette manière, il est plus rassurant, même plus motivant pour les jeunes de savoir qu’ils peuvent, sous un angle déterminé, contribuer à la société malgré la constante évolution du marché. En se recentrant sur les défis qu'ils souhaitent relever, les jeunes pourront cheminer vers une voie professionnelle qui est porteuse de sens à leurs yeux.

Bref, l’approche par défis est une stratégie innovante et adaptée à un monde du travail en constante transformation qui permet aux jeunes de cibler des objectifs de carrière en lien avec les enjeux qui touchent leur génération.