Pour une recherche d'emploi efficace!

 
Le marché du travail se transforme, les réseaux sociaux modifient nos façons de communiquer professionnellement, les employeurs renouvèlent leurs méthodes d’embauche de nouveaux candidats… La manière de chercher un emploi a-t-elle changé, elle?
 
Trois chercheurs américains ont récemment associé 7 stratégies à des résultats positifs pour l’insertion en emploi*.
 

Développer des habiletés relationnelles et comportementales

1 — Apprendre et maitriser les habiletés de recherche d’emploi traditionnelles

Recherchez et analysez les offres d’emploi en fonction des caractéristiques que vous recherchez. Posez votre candidature en utilisant différents supports (lettres, CV, formulaires en ligne, etc.). Entrez en communication directe avec des employeurs et établissez de nouveaux contacts sur les réseaux sociaux.

 

2 — Améliorer sa présentation de soi

Partez à la découverte de l’image que vous projetez et des aspects de vous les plus favorables, les plus « payants » selon votre style, puis misez sur ces ressources lors de vos communications écrites et orales. Plutôt que de suivre une façon de faire et d’être tout faite, misez sur le développement de votre style. Aussi, questionnez et tentez de comprendre les messages que transmet votre présentation esthétique et vestimentaire (gestes, posture, etc.)
 
 

Mobiliser la motivation

3 — Stimuler son sentiment d’efficacité personnelle

Essayez de comprendre votre façon d’être, de communiquer et d’être perçu par autrui. Pour ce faire, expérimentez différentes activités (résolution de problèmes, modelage comportemental, transformation du négatif en positif, etc.) À travers ces activités, tentez de vous mettre en valeur dans un contexte d’entretien d’embauche. 
 

4 — Encourager la proactivité

Sortez de votre zone de confort (non productive) en essayant de nouveaux comportements déstabilisants. Par exemple, essayez de faire des appels à froid (« cold-calls »), qui consistent à contacter une personne qui ne vous connait pas pour lui offrir vos services. Sur les réseaux sociaux, lors d’évènements ou lors de rencontres fortuites, approchez des personnes susceptibles de vous informer sur l’organisation pour laquelle vous désirez travailler et sur son fonctionnement.

 

5 – Formuler des objectifs sensés

Ces objectifs doivent avant tout avoir du sens pour vous et être concrets, mesurables et réalistes quant au type d’emploi recherché (statut, tâches, salaire, conditions de travail). Ensuite, engagez-vous dans un plan d’action conséquent, qui implique un nombre minimal d’actions à accomplir chaque jour ou chaque semaine.

 

6 — Joindre des groupes et des réseaux de soutien

En plus de vous inscrire à des groupes de recherche d’emploi, vous pouvez également solliciter votre famille et vos amis pour obtenir du soutien émotif (présence, écoute, encouragement, etc.) et instrumental (conseils, stratégies, informations, transport, etc.).
 

7 — Gérer le stress (normal) de la recherche d’emploi 

Mettez en place des stratégies qui vous conviennent (relaxation, repérage de « stresseurs », journal personnel, visualisation, etc.) et qui vous permettent de gérer les risques normaux inhérents à la recherche d’emploi (rejet, doute, incertitude, dévalorisation, impulsivité, etc.).
 
 
En terminant, les auteurs de la recherche indiquent que les chances de se trouver un emploi sont près de 3 fois supérieures chez des participants bénéficiant de mesures professionnelles d’accompagnement que celles des personnes non engagées dans de telles démarches. Les conseillers formés dans des programmes universitaires spécialisés en développement de carrière (Université du Québec à Montréal, Université Laval, Université de Sherbrooke) sont les mieux qualifiés pour offrir ce soutien.
 
 
*Les trois chercheurs ont procédé à une méta-analyse de 47 expérimentations d’accompagnement professionnel en recherche d’emploi. Référence : Liu, S., Huang, J. L. & Wang, M. (2014). Effectiveness of job search interventions: A meta-analytic review. Psychological bulletin, 140 (4), 1009-1041.