Petit lexique des nouveaux termes du monde du travail

Le monde du travail est en perpétuelle évolution. Il va de soi que le vocabulaire utilisé s’ajuste ou se crée au gré des nouvelles réalités des employés et employeurs d’aujourd’hui. Voici quelques-uns des termes qui ont fait leur apparition récemment dans le vocabulaire courant :
 
Accident relationnel : lorsque des tensions entre collègues se transforment en incidents entrainant des répercussions sur l’ensemble de l’équipe.
 
Agile : organisation de travail se voulant plus souple et plus réactive. 
 
Bore out : état dépressif lié à l’ennui au travail, au manque de motivation associé à l’absence de défis dans les tâches à effectuer.
 
Brown out : épuisement inhérent à la redondance des tâches à exécuter ou à la stagnation dans l’emploi.
 
Collaboratif : mode de travail selon lequel des personnes partagent leurs compétences et leur créativité, peu importe leur niveau dans la hiérarchie de l’entreprise.
 
Compétences collectives : au sein d’une entreprise, capacité d’un groupe d’individus à mobiliser leurs compétences individuelles afin d’atteindre des résultats.
 
Coworking/Cotravail : espaces de bureaux partagés, surtout utilisés par les pigistes, les sous-traitants ou les PME. Les frais sont distribués et les locations d’espaces flexibles.
 
Digital natives/Natifs : génération dite Y qui a grandi avec internet et vit l'hyperconnexion comme un mode d'existence naturel. 
 
Guerre des talents : difficultés rencontrées par les entreprises qui veulent recruter des salariés qualifiés dans un bassin d’individus limité.
 
Inclusif : organisation ouverte à la diversité et où tous les employés se sentent parties prenantes des opérations. 
 
Intrapreneuriat : employé doté de la fibre entrepreneuriale qui utilise ses compétences et sa créativité afin de réaliser des projets au sein de l’entreprise pour laquelle il travaille, en plus de ses tâches courantes. 
 
Marque employeur : c’est l'image que l’entreprise projette auprès de ses employés et de candidats potentiels
 
Digital nomad/Nomade numérique: individu qui a grandi avec l’internet et dont l'hyperconnexion est un mode d'existence naturel. 
 
Polymathe : qualification désignant une personne aux compétences dispersées.
 
Pseudonymes d’emploi : lorsqu’un titre de poste est modifié afin de paraitre bonifié. Ex. Réceptionniste : directrice de la première impression.
 
Pseudopromotion : changement de titre accordé sans implication salariale ou changement de responsabilités pour l’employé « promu », afin de faciliter les relations avec la clientèle, de le récompenser ou de le valoriser. Représentant des ventes : directeur des ventes (dans une entreprise où il n’y a qu’un seul représentant.)
 
Recruteur de talent : anciennement nommé « chasseur de têtes », aussi utilisé pour les professionnels en recrutement à l’interne, anciennement nommé responsable des ressources humaines, le terme « ressource », utilisé pour ce qui a trait à l’humain, étant de moins en moins bien vu
 
Slow work : cultiver l’art de la lenteur au travail afin de créer des collaborations fondées sur la confiance et l’échange.
 
Slasheur : travailleur au profil atypique qui jongle entre plusieurs métiers en même temps. Le terme Slasheur vient du mot anglais « slash » qui désigne la barre oblique/. Ex. je suis comptable/DJ/brasseur de bière artisanale
 
Restez à l’affut de nouveaux termes afin de mieux connaitre les attentes du monde du travail et les tendances du milieu de l’emploi!