Parler anglais : un must pour obtenir plus d’opportunités d'emploi

 
Par Guylaine Jacques, directrice de l’entreprise d’entrainement Tandem International et coordonnatrice du volet anglophone.
 
L’anglais est une langue commerciale indispensable pour toute entreprise qui souhaite se positionner à l’échelle internationale. Langue officielle dans pas moins de 75 pays-territoires, utilisée par quelque 1,5 milliard[1] de personnes, l’anglais s’est imposé comme référence dans les communications mondiales. L’équipe d’une entreprise internationale doit donc être stratégiquement bien outillée en anglais des affaires. Les lacunes langagières apparaissent inévitablement limitatives dans ce monde professionnel. L’anglais offre plus d’opportunités d’emplois; c’est un must pour votre carrière.
 
Avant même de devenir une compétence requise et incontournable en entreprise, l’apprentissage de l’anglais comporte plusieurs avantages sur le plan personnel :
  1. Mieux naviguer sur le Web, car la langue de Shakespeare offre plus de possibilités de recherches;
  2. Comprendre nos chansons favorites en anglais;
  3. Communiquer mieux et utiliser plus que des interactions de base lors des voyages;
  4. Lire des livres dans leur version originale en anglais et éviter ainsi l’attente d’une traduction en français qui prend souvent des années;
  5. Travailler sa mémoire;
  6. Se cultiver.
 
Apprendre une seconde langue n’est pas seulement bénéfique du point de vue académique et cognitif. Cela démontre aussi une ouverture d’esprit et de l’appréciation envers d’autres cultures.[2]
 

L’anglais, un élément percutant dans un curriculum vitæ

Maitriser l’anglais comporte aussi plusieurs avantages en matière professionnelle :
 
  1. Obtenir un travail mieux rémunéré

Dès que le mot « international » apparait dans la description du poste, le bilinguisme est obligatoire. Donner une dimension internationale à sa carrière ouvre la possibilité d’obtenir des postes intéressants. L’anglais est ainsi un avantage économique;
 
  1. Améliorer son employabilité

L’anglais nous différencie et bonifie nos compétences, nos connaissances et notre savoir-être professionnel[3];
 
  1. Donner de la flexibilité

Un gestionnaire peut plus facilement confier des mandats de travail à l’étranger à un employé qui est en mesure de communiquer en anglais.
 

Comment va votre anglais?

Pour valider votre niveau d’anglais, il existe une panoplie de tests gratuits sur Internet et dans des maisons d’enseignement; il y a également le test TOEIC (Test of English for International Communication)[4]. Pour sa part, le CIEL (Centre intégré d’évaluation en ligne)[5] est un test d’anglais gratuit de trente minutes qui vous donne les règles de grammaire à réviser selon votre résultat.
 

La maitrise vient avec la pratique!

Une fois votre niveau d’anglais validé, il est toujours possible de s’améliorer.
 
Les façons de pratiquer son anglais des affaires sont nombreuses :
 
  1. Lire les journaux électroniques anglophones;

  2. Écouter des films ou des séries en version originale anglaise;

  3. Suivre un cours dans une école de langues ou avec des applications sur le téléphone cellulaire;

  4. Suivre un perfectionnement en immersion anglaise;
  5. Etc.

 
L’anglais est la langue mondiale des affaires. Être bilingue demeure un avantage économique de taille, dans des milieux de travail de plus en plus multiculturels et internationaux. Les candidats bilingues sont des perles rares sur le marché du travail. Parler couramment anglais : un must pour se démarquer dans la guerre des talents et pour se trouver un bon emploi.
 
 

[2]. www.edutopia.org (traduit)

[3]. https://www.mosalingua.com/blog/2016/04/25/langues-et-salaires-apprendre-les-langues-fait-gagner-plus/

[4]. https://www.tandem-int.qc.ca/toeic-reading-and-listening/

[5]. https://www.tandem-int.qc.ca/ciel/