Les valeurs humaines au cœur du monde du travail de demain

Par Jonathan Paquet, cofondateur de Boomrank.ca
 
Il ne se passe pas une semaine sans que l’on entende parler de la pénurie de main-d’œuvre qui sévit au Canada. Les économistes, et surtout les démographes, nous l’annonçaient depuis plusieurs années. Nous y sommes pleinement aujourd’hui et nous savons que cette dernière va perdurer.
 
 
Quels sont les impacts de cette réalité sur le monde du travail de demain?
 
Cette pénurie était simple à prévoir puisque tout à fait mathématique. Néanmoins, ce que nous avions un peu plus de difficultés à évaluer, il y a une vingtaine d’années, était l’impact qu’aurait cette réalité démographique jumelée aux avancées technologiques actuelles (intelligence artificielle, industrie 4.0, robotisation, etc.) sur le monde du travail.
 
Bien que cette pénurie soit réelle dans certains secteurs et régions, il est aussi à propos de parler de pénurie de talents. Nous vivons à une époque où les avancées technologiques sont rapides et continues. Pendant qu’une révolution industrielle pouvait jadis avoir un impact sur des décennies, les transformations numériques actuelles ont un impact rapide et de courte durée. Une innovation technologique peut de nos jours facilement devenir désuète et dépassée en moins de 5 ans!
 
Ce rythme soutenu de changements constants a un impact direct sur les compétences et le savoir de la main-d’œuvre. D’où l’idée d’une pénurie de talents, du manque de travailleurs qualifiés prêts à intégrer un marché du travail à la fine pointe de la technologie, parfois trop en avance sur les compétences requises.
 
Cette pénurie de talents forcera inévitablement les employeurs à déployer des efforts soutenus pour retenir leurs employés. Malheureusement pas au bout de leur peine, ces derniers devront aussi jongler avec l’arrivée des travailleurs de la génération X et Y. Deux cohortes qui ont généralement une conception du travail différente de leurs prédécesseurs.
 
Ces bouleversements à la fois démographiques, technologiques et philosophiques amèneront donc des changements profonds du monde du travail. L’arrivée de ces nouvelles générations de travailleurs dans ce contexte devrait fort probablement voir éclore un monde du travail plus humain.
 
Confiance, empathie, agilité, équilibre travail-famille
 
Une récente étude effectuée par Google avançait que ses équipes les plus productives sont celles où la confiance entre les membres de l’équipe est la plus forte. Selon cette même étude, la confiance se construit grâce à l’empathie, une culture d’entreprise vivante et conséquente (tant à l’interne qu’à l’externe), l’accompagnement individualisé de chacun des employés en fonction de ses besoins, la fluidité des processus internes (pour gagner en temps et en efficacité) et la congruence des actions de l’entreprise à travers le temps.
Avouons que nous sommes ici bien loin d’une chaine de production où les employés sont remplacés sans remords!
 
Pour conserver ses talents, l’entreprise devra donc créer une culture agile, participative, réactive aux besoins de ses employés, moins hiérarchisée et dont les préoccupations vont bien au-delà de l’équilibre travail-famille.
 
Conséquemment, maximiser le talent de chacun deviendra un enjeu autant pour développer l’entreprise que pour garder l’employé motivé et engagé. On parle par exemple de plus en plus de l’intérêt des jeunes travailleurs pour la formation continue et le mentorat. Ces solutions concrètes soutiennent le développement des employés, la collaboration entre pairs et contribuent à la confiance, la collaboration et au bienêtre des employés.
 
Dans un monde où les machines sont plus efficaces pour effectuer des tâches répétitives et/ou physiques, le travailleur de demain aura la chance de vivre dans un environnement de travail où ses passions peuvent être développées pour ainsi accomplir un travail qui pour lui a un sens et répond à ses aspirations.
 
Les entreprises qui auront du succès seront celles qui réussiront à maximiser l’utilisation des technologies tout en gardant leur main-d’œuvre passionnée, mobilisée, créative et innovante. Les entreprises qui attireront les meilleurs talents seront celles dont la culture d’entreprise intègrera des valeurs profondes telles l’empathie et la transparence, valeurs incarnées au quotidien par ses leaders.

 
Références :
L’automatisation vers une grande vague de disruptions? : https://www.maddyness.com/2018/04/03/lautomatisation-vers-une-grande-vague-de-disruptions/
Why empathy is vital to building both a lasting business and a great company : https://thriveglobal.com/stories/why-empathy-is-vital-to-building-both-a-lasting-business-and-a-great-company/
Google spent years studying effective teams — and one trait stood out : https://www.businessinsider.com/google-spent-years-studying-effective-teams-this-is-what-they-found-2018-1
L'entreprise à l'écoute de son personnel ou comment mettre (remettre) l'humain au cœur de l'entreprise - l'empathie : https://www.linkedin.com/pulse/lentreprise-%C3%A0-l%C3%A9coute-de-son-personnel-ou-comment-mettre-soubi%C3%A8s/
A complete guide to “taming” Millennials in the workplace : https://www.humanresourcesonline.net/a-complete-guide-to-taming-millennials-in-the-workplace/ 
The profound impact of technology on today’s workplace : https://www.information-age.com/impact-of-technology-workplace-123477251/