Les Fables de Lafontaine : adaptation libre pour la recherche d’emploi pendant l’été

 

Par Christine Esnault, de Gestion-Travail Chaudière-Appalaches

Vous êtes en recherche d’emploi et l’été pointe le bout de son nez. La période estivale n’est pas reconnue pour être la plus propice à l’embauche. Alors, vous vous demandez si le plus simple ne serait pas de profiter de ces «vacances forcées» et de vous reposer pour être d’attaque à la rentrée. C’est là que tout va se passer, à la rentrée, n’est-ce pas?

Je ne suis pas une spécialiste en ressources humaines et je n’ai pas, hélas, la science infuse; je ne vous abreuverai donc pas de conseils ou de trucs infaillibles pour avoir du succès dans votre recherche d’emploi, même en été. L’objet de ce billet est plutôt d’apporter des idées et des questions pour alimenter la réflexion sur le sujet. Vos commentaires et partages d’expériences seront donc les bienvenus!

 

La cigale et la fourmi

Nous savons que la cigale a chanté tout l’été et s’est trouvée fort dépourvue lorsque la bise fut venue, alors que la fourmi, besogneuse, a travaillé tout l’été pour profiter des fruits de son labeur l’hiver venu. La fable montre la fourmi comme étant la plus sage et désigne la prévoyance comme une vertu. C’est vrai, mais après tout, c’est une question de philosophie et de choix de vie personnels. Certains verront plutôt la fourmi comme un triste sire ennuyeux qui passe à côté des bonnes choses de la vie et donneront raison à la cigale de profiter de la belle saison pour se ressourcer en chantant tout son soûl!

Toutefois, si les employeurs ne sont pas dans une période active de recrutement, ils ne disparaissent pas de la carte pour autant et, si vous êtes au chômage et, de surcroît, bénéficiez de prestations, votre responsabilité est de tout mettre en oeuvre pour trouver un travail. Donc, chanter et danser tout l’été ne devrait pas vous empêcher de garder un œil sur les offres d’emploi! Et pourquoi ne pas en profiter pour préparer le terrain pour le retour des vacances? Cibler les entreprises qui vous intéressent; trouver les noms des responsables; lister les raisons pour lesquelles vous aimeriez travailler pour ces employeurs; développer vos compétences; vous perfectionner (en faisant un stage en entreprise d’entraînement, par exemple!); vous initier à la méditation transcendantale…
Il y a sûrement bien d’autres choses que vous pourriez faire pour mettre à profit cette saison moins propice aux candidatures. Rester mentalement disponible et alerte vous donnera une longueur d’avance sur ceux qui auront fait le choix de la cigale.

 

Le lièvre et la tortue

La compétition entre les individus existe sur bien des plans et la course à l’emploi en est un. La ligne d’arrivée, en l’occurrence, est l’emploi que vous visez et les concurrents sont les autres candidats. Car, oui, même en période de plein emploi, vous serez rarement seul à vous présenter, surtout dans les domaines administratifs. Serez-vous du genre lièvre ou du genre tortue? La tortue va lentement, mais sûrement. Elle incarne la constance et la détermination. Le lièvre, trop sûr de lui et insouciant, ne prend pas la compétition au sérieux et se voit finalement écarté de la victoire. En choisissant d’être tortue pendant l’été, vous ralentirez probablement la cadence, parce que le marché de l’emploi sera au ralenti, de toute façon, mais vous resterez concentré sur votre objectif et avancerez quand même. Et, qui sait, pendant que le lièvre fait la fête avec la cigale, vous dégoterez peut-être l’emploi de vos rêves, avec moins de concurrence à affronter!

 

Il faut de la mesure en toutes choses

Quoi qu’il en soit, chercher un emploi à la hauteur de ses compétences et aspirations reste une activité permanente. Il faut rester à l’affût constamment, même en été. Cette recherche intensive peut être très exigeante émotionnellement et nerveusement. Relâcher un peu de temps en temps pour souffler et se recentrer n’est pas une mauvaise chose et l’été s’y prête bien. Sans baisser sa garde, tout en restant vigilant, il y a certainement moyen de profiter pleinement de la belle saison tout en cherchant un emploi. Vous en pensez quoi?