Le monde universitaire : mode d'emploi (1/2)

Combien de temps dure une session universitaire? Quelle est la différence entre un baccalauréat intégré et un baccalauréat disciplinaire? Qui peut s'inscrire à un doctorat de premier cycle? Toutes vos questions, toutes les réponses!
 

L’année universitaire

L’année universitaire est divisée en trois trimestres, appelés aussi sessions. Généralement, seuls ceux d’automne et d’hiver sont considérés comme des trimestres réguliers d’enseignement pour le premier cycle. Ils s’étendent respectivement du début septembre à la fin décembre et du début janvier à la fin avril. Chacun de ces trimestres compte 15 semaines d’études. Le nombre de cours au trimestre d’été est plus limité qu’aux deux trimestres précédents.


Les catégories d’étudiants

Les personnes inscrites dans un établissement universitaire sont administrativement regroupées selon les trois catégories suivantes :
– l’étudiant régulier est une personne admise dans un programme d’enseignement, et inscrite à une ou à plusieurs activités de ce programme en vue d’obtenir une sanction
des études;
– l’étudiant libre est une personne qui, sans être admise dans un programme d’enseignement, est inscrite à une ou à plusieurs activités de l’enseignement ordinaire. Elle doit se soumettre au processus d’évaluation prévu pour ces activités;
– l’auditeur est une personne qui, sans être admise à un programme d’enseignement, est inscrite à une ou à plusieurs activités de l’enseignement ordinaire. Elle n’est pas soumise au processus d’évaluation prévu pour ces activités et ne reçoit aucun crédit de formation.


Le régime des études

Les universités accueillent des étudiants qui poursuivent des études à temps plein ou à temps partiel. À chacune des activités (cours, laboratoires, etc.) sont rattachées des unités appelées « crédits ». Chaque crédit requiert des étudiants quelque 45 heures de travail personnel. La plupart des programmes peuvent être suivis à temps plein ou à temps partiel. Le critère qui détermine le régime des études est le nombre de crédits auquel s’inscrit l’étudiant :
– le régime d’études à temps plein correspond à une charge d’activités de 12 crédits ou plus pour un trimestre;
– le régime d’études à temps partiel correspond à une charge d’activités de moins de 12 crédits pour un trimestre.
 

L’enseignement coopératif

Les programmes offerts en régime coopératif se caractérisent par l’alternance de trimestres d’études et de stages rémunérés en milieu de travail. Un programme de baccalauréat peut comprendre jusqu’à quatre stages. La personne qui choisit un de ces programmes a la chance d’acquérir une expérience de travail équivalant à une année tout en recevant au cours de cette période un salaire des plus intéressants. Le régime coopératif constitue donc un mode d’organisation de la formation à considérer au moment de l’admission.
 

La structure des programmes universitaires

Études de premier cycle

Premier niveau de l’enseignement universitaire qui fait habituellement suite aux études collégiales. Les principaux programmes d’études universitaires de premier cycle se divisent en trois catégories:
 
Les microprogrammes ou programmes courts de perfectionnement
Il s’agit de programmes comportant un minimum de 6 crédits et un maximum de 18 crédits portant sur un thème donné.
 
Les programmes de certificat
Il s’agit de programmes courts de 30 crédits conduisant, en deux trimestres, à l’obtention d’un certificat. Dans certains cas, le certificat peut constituer la mineure d’un baccalauréat.
 
Les programmes de diplôme
Il s’agit de programmes uniques de cours de 60 crédits conduisant, en quatre trimestres, à l’obtention d’un diplôme. Dans certains cas, le diplôme peut constituer la majeure d’un baccalauréat.
 
Les programmes de baccalauréat
Il s’agit de programmes totalisant de 90 à 120 crédits (le nombre pouvant varier d’un programme à l’autre et d’une université à l’autre) conduisant à l’obtention du grade de bachelier. Il existe différentes catégories de baccalauréat et les cheminements proposés pour accumuler le nombre de crédits requis sont très diversifiés (voir ci-dessous).
 
Les programmes de doctorat
Il s’agit de programmes de premier cycle d’une durée variant entre 8 et 11 trimestres et conduisant à l’obtention d’un doctorat. On dénombre sept programmes de doctorat de premier cycle : Chiropratique, Médecine, Médecine dentaire, Médecine podiatrique, Médecine vétérinaire, Optométrie et Pharmacie.

 

Études de deuxième cycle

Ces programmes comportent entre 45 et 60 crédits. Ils conduisent à l’obtention d’un diplôme d'études supérieures (environ 1 an) ou d'une maîtrise (2 ans).
 

Études de troisième cycle

Ces programmes, d’une durée de deux ans et plus, comportent entre 60 et 90 crédits et conduisent à l’obtention d’un doctorat.


Les catégories de baccalauréat

Baccalauréat spécialisé ou disciplinaire
Programme d’études universitaires de premier cycle totalisant de 90 à 120 crédits portant sur une même discipline ou un même champ d’études et d’une durée de trois à quatre ans.
 
Baccalauréat « Honours »
Dans les universités anglophones, l’appellation « Honours » désigne l’équivalent du baccalauréat spécialisé. Cependant, ce programme n’est accessible qu’après une première année d’études réussie avec des résultats supérieurs.
 
Baccalauréat avec majeure ou mineure
Programme universitaire de premier cycle totalisant 60 crédits dans une discipline ou un champ d’études, ce qui constitue la majeure (deux ans), et 30 crédits dans une autre discipline ou un autre champ d’études, ce qui constitue la mineure (un an). Une mineure peut également être remplacée par un bloc complémentaire. Il est à noter que le nombre de crédits pour une mineure ou une majeure est variable dans les universités anglophones.
 
Baccalauréat général, multidisciplinaire ou par cumul
Programme universitaire de premier cycle comprenant trois mineures ou trois certificats de 30 crédits chacun et portant sur trois disciplines ou champs d’études différents ou deux mineures et un bloc complémentaire de 30 crédits répartis dans différentes disciplines.
 
Baccalauréat personnalisé, individualisé ou sur mesure
Programme universitaire de premier cycle comprenant 90 crédits choisis par l’étudiant et lui permettant d’acquérir une formation conçue en fonction de ses propres champs d’intérêts et des objectifs qu’il s’est fixés lorsque aucun autre programme ni aucune autre combinaison de programmes ne peut répondre à son besoin. Les choix de l’étudiant doivent être préalablement approuvés par les autorités compétentes.
 
Baccalauréat bidisciplinaire
Programme universitaire de premier cycle offrant un contenu portant en parts égales (au moins 42 crédits chacun) sur deux disciplines ou deux champs d’études apparentés.
 
Baccalauréat intégré
Programme universitaire de premier cycle permettant d’acquérir une formation dans au moins deux domaines ou une formation générale à l’intérieur d’un domaine (ex. : baccalauréat intégré en langue française et en rédaction professionnelle ou baccalauréat intégré en sciences humaines).
 
Baccalauréat avec concentration ou cheminement
Programme universitaire de premier cycle composé de cours conduisant à des études plus poussées dans un champ d’études ou une discipline (ex. : baccalauréat en administration des affaires – concentration comptabilité).
 
La prochaine chronique abordera l'inscription et l'admission à l'université.