Le concept de soi chez les 10 à 13 ans

par Wilfrid Larochelle, c.o. et auteur du MOI, distribué chez Septembre éditeur
 
Je suis convaincu de l'importance d'intervenir comme conseiller d'orientation dès le troisième cycle du primaire. Je considère vital et central de faire réfléchir l'élève au sens corporel, à la connaissance, à la marque de l'effort, à l'estime de soi et à la perception des autres. Mon but est d'accompagner les élèves dans l'identification des perceptions qui influencent leur réussite et leur croissance personnelle. Je veux être le déclencheur d'une réflexion sur soi et sur les façons de s'améliorer, et ce, avec la collaboration de l'entourage.
 

Un portait des jeunes de 10 à 13 ans[1]

  • Au Québec, nous comptons au moins quatre adultes pour un enfant.
  • Une part de plus en plus importante des enfants ont une mère née à l'extérieur du pays.
  • Au moins 80 % des enfants de 0 à 17 ans vivent avec deux parents.
  • Près de la moitié des jeunes de 10 ans se font garder.
  • Au moins 300 000 enfants vivent dans une famille à faible revenu.
  • Près de 10 % des élèves du primaire sont handicapés ou en difficulté.
Parmi tous ces enfants de 10 ans, combien sont victimes de taxage? Avez-vous une idée du nombre d'enfants insatisfaits de leur image corporelle?
 

Mon guide

J’essaie de trouver des manières d’encourager l'enfant à s'améliorer sur un ton positif.
Pour poser la question « Qui es-tu? » différemment, je structure mon intervention autour de cinq thèmes :
  • le corps;       
  • la personnalité (la connaissance de soi, la confiance en soi, le comportement, la motivation);
  • la famille;
  • les amis (l’isolement, l’intimidation);
  • la vie scolaire (les troubles d’apprentissage, le décrochage scolaire).
Lors d'une rencontre individuelle, si je détecte que l'élève n'a gout à rien, j'introduis ce guide que les parents peuvent utiliser :
 
Qu’est-ce qui te préoccupe en ce moment?

 

Pour chaque aspect de ta vie, évalue ton degré de satisfaction en encerclant le chiffre qui correspond à ta réponse.

1= Pas du tout satisfait, 2 = Peu satisfait, 3 = Assez satisfait, 4 = Très satisfait
 
 
Coche la réponse qui correspond à ta situation actuelle :
 
 
Oui
Plutôt oui
Plutôt non
Non
Je suis fier de moi.
 
 
 
 
Je fais de l’exercice régulièrement.
 
 
 
 
Je suis satisfait de mes résultats scolaires.
 
 
 
 
J’aime étudier.
 
 
 
 
J’ai confiance en moi.
 
 
 
 
Je me sens aimé.
 
 
 
 
J’ai des gens sur qui je peux compter.
 
 
 
 
Je suis heureux à l'école.
 
 
 
 
Je me sens stressé.
 
 
 
 
Je mens.
 
 
 
 
Je me retrouve souvent seul à l'école.
 
 
 
 
J’ai une bonne relation avec mes parents.
 
 
 
 
Je sens que je déçois souvent mes parents.
 
 
 
 
Je suis fatigué car je ne dors pas assez.
 
 
 
 
J'ai l'impression que personne ne comprend ce que je ressens.
 
 
 
 
 
En une seule phrase, comment te comportes-tu habituellement (ex. : Je suis impatient)?
 
 
 
 

Le questionnaire en ligne MOI

Pour rejoindre le maximum d'élèves, je propose aux écoles un questionnaire en ligne suivi d'un rapport à l'élève. Sa structure se veut un outil éducatif contribuant au développement des jeunes de 10 à 13 ans. Si les parents sont accompagnés par un professionnel, cet outil peut servir sur une base individuelle.
 
Le MOI SCOLAIRE réfère aux perceptions que l’élève a de sa vie scolaire. Les énoncés portent sur la relation avec l'autorité, la relation avec les pairs, les habiletés scolaires, l'adaptation à l'école et la capacité d'apprentissage.
 
Le MOI PERSONNEL est composé de 10 blocs : les gouts et les intérêts; l'attitude de ses amis à son égard; la relation avec les parents; l'attitude des parents à son égard; les changements physiques; les sentiments et les émotions; la relation avec ses amis; la perception de son corps; la perception des autres; les qualités et les défauts.
 
Et finalement, le MOI FUTUR interroge sur la capacité à se projeter dans l’avenir.
 
Ma plus grande joie est de lire des commentaires d'élèves après la rencontre en classe :
« J'ai aimé cela, car ça m'a dirigé et m'a mieux fait connaitre qui je suis. »
« J'ai trouvé que le MOI était bien intéressant. J'en ai appris beaucoup sur moi-même. »