Le cégep, c'est pour bientôt?

Avant de commencer la grande aventure des études collégiales, découvrez tout qu'il y a à savoir à ce sujet!

Les sessions

L’année scolaire au collégial comprend deux sessions. Chacune comporte 82 jours de cours et d’évaluation. La session d’été n’est pas considérée comme une session régulière. La session d’automne s’étend de la fin d’août à la fin de décembre; celle d’hiver, de la mi-janvier à la mi-mai. Les cours d’été font l’objet d’une programmation particulière, tout comme les cours du soir ou certains cours ou programmes spéciaux élaborés à l’intention des adultes.


Les cours

On appelle « cours » un ensemble d’activités d’apprentissage comptant au moins 45 périodes d’heures d’enseignement ou, dans le cas de l’éducation physique, comptant 30 périodes d’enseignement. Tous les programmes comprennent 14 cours de formation générale totalisant 26 2/3 unités. Les programmes d’études préuniversitaires (2 ans) comportent 28 à 32 unités en formation spécifique, selon le programme choisi. L’élève qui s’inscrit à un programme d’études techniques (3 ans) aura lui aussi des cours de formation spécifique, pour un nombre d’unités variant de 45 à 65.


Pourrai-je changer de programme?

Chaque année, de nombreux élèves engagés dans leurs études collégiales demandent à changer de programme. Considérant le bien-fondé de plusieurs de ces demandes, les cégeps mettent à la disposition des élèves différents services pouvant les aider à faire un choix de programme correspondant à leurs aspirations. Dans la plupart des cas, un changement de programme entraîne une prolongation des études.

De façon générale, le candidat qui désire changer de programme et s’inscrire dans un programme contingenté doit se soumettre aux mêmes critères de sélection que les autres candidats à ce programme.


Les frais de scolarité

L’élève du collégial doit assumer certains frais relatifs à l’achat de livres et de matériel scolaire nécessaires à la poursuite de ses études. Ces frais varient selon les programmes; leur moyenne se situe autour de 500 $ par année.


Les programmes de formation au collégial offerts en alternance travail-études (ATE)

Un certain nombre de programmes de formation collégiale sont offerts selon le mode d’enseignement alternance travail-études (ATE). Cette formule se caractérise par une alternance entre les périodes d’études en classe et les périodes de stages en milieu de travail. Sans être une norme, le temps de présence en milieu de travail représente environ 25 % à 30 % de la formation afin de permettre aux élèves de bénéficier pleinement de cette stratégie. En vue de l’admissibilité au programme de Crédit d’impôt remboursable pour la formation applicable aux stages en entreprise, la somme des stages doit totaliser un minimum de 140 heures. Ces 140 heures peuvent s’inscrire à l’intérieur de la durée prévue dans le programme d’études, ou s’y ajouter en totalité ou en partie.

L’enseignement coopératif (ou régime coopératif) est un modèle particulier de l’alternance axé sur la finalité de transfert et d’intégration. Outre les caractéristiques minimales de tout projet d’alternance, le modèle de l’enseignement coopératif doit de plus répondre aux exigences suivantes fixées par l’Association canadienne de l’enseignement coopératif :
– les périodes à l’école et en entreprise doivent être équivalentes à la durée habituelle d’une durée d’études (soit entre 12 et 16 semaines);
– le stage est de nature productive;
– le stagiaire est obligatoirement rémunéré;
– le stagiaire a le statut de travailleur et se soumet aux règlements et aux conditions de l’entreprise;
– le stage ne permet pas l’acquisition d’unités et s’ajoute à la durée prévue du programme d’études.