L’avantage distinctif de manquer d’expérience

Par Eloïc Lévesque-Dorion, conseiller en emploi au CREMCV
 
J’entends souvent les finissants se plaindre que les offres d’emploi demandent toutes de l’expérience; impossible d’en acquérir si on ne vous embauche pas. L’erreur de ceux-ci est de se conformer au processus d’embauche traditionnel : évidemment qu’on embauche les personnes mieux qualifiées selon leur CV! Heureusement, il existe d’autres façons de se démarquer.
 
Laissez-moi vous conter une histoire…
 
À l’âge de 12 ans, Steve Jobs a obtenu son premier emploi chez Hewlett-Packard en téléphonant au cofondateur de la compagnie, Bill Hewlett. Le but de son appel était d’obtenir des pièces pour un projet électronique; M. Hewlett lui donna les pièces et lui offrit un emploi pour l’été sur sa chaine de montage[1].
 
Qu’avez-vous en commun avec Steve Jobs? Tout le monde doit commencer quelque part. Que vous soyez un finissant à la recherche de votre premier emploi ou un professionnel expérimenté en transition de carrière, le défi reste le même : convaincre un employeur de vous donner votre chance.
 

Comment manquer d’expérience peut être un avantage

La plupart du temps, une seule personne peut changer la donne et vous permettre d’accéder à une opportunité intéressante. Pour trouver et convaincre cette personne, je vous propose un outil efficace : la rencontre d’exploration.
 
La rencontre d’exploration est une courte rencontre d’environ 30 à 60 minutes où l’on discute de la réalité de l’emploi ou du milieu de la personne. Ces rencontres sont généralement extrêmement bénéfiques pour un chercheur d’emploi pour obtenir de l’information privilégiée et établir un contact dans une entreprise qui nous intéresse.
 
Par contre, obtenir cette rencontre peut parfois être difficile puisque les personnes à la recherche d’emploi sont souvent considérées comme étant intrusives : « Elle va vouloir que je lui donne un job même si je n’ai pas de postes actuellement. »
 
C’est ici que votre manque d’expérience devient un avantage. Votre situation peut être utilisée pour justifier cette rencontre puisque vous êtes en train d’explorer des milieux potentiels d’emploi. Il y a peu de chance que vous soyez perçu comme menaçant par la personne et vous aurez donc plus de chance qu’elle accepte de vous rencontrer.
 

Rencontre = Emploi?

Vous doutez qu’une rencontre se transforme en emploi? Il n’y a effectivement aucune garantie qu’une rencontre mène à un emploi. Voici par contre ses avantages distinctifs :
 

1. Récolter de l’information

Il est difficile de bien saisir en profondeur un domaine d’activité ou un travail lorsqu’on n’en a jamais fait partie. La réalité d’un emploi peut aussi varier d’une entreprise à l’autre. Dans cette situation, comment peut-on créer des liens pour se mettre en valeur?
Lors de cette rencontre, vous pouvez poser des questions susceptibles de vous approprier cette information et de l’intégrer dans votre candidature. Des questions potentielles pourraient être :
  • Quelles étapes vous ont permis d’accéder à ce poste?
  • Combien y a-t-il d’employés et quelle est la structure de l’entreprise?
  • Pouvez-vous me décrire une journée typique au travail?
  • Quels sont les principaux défis auxquels vous faites face?
  • Que conseilleriez-vous à une personne qui souhaiterait occuper ce poste?
 

2. Créer un contact clé dans une entreprise

Plusieurs entreprises ont des systèmes en place pour encourager et récompenser les employés qui recommandent de bons candidats (des bonis de centaines de dollars). Ce sont des systèmes bien établis qui permettent à l’employeur d’économiser. Par contre, un employé ne recommandera pas n’importe qui, puisqu’un mauvais candidat pourrait avoir un effet négatif sur sa crédibilité.
 
Lorsque vous rencontrez une personne, vous établissez un contact avec cette personne. Le but de la rencontre n’est pas d’aller se vendre; mais plutôt d’apprendre. En prenant le temps de discuter et de vous intéresser à cette personne, il y a de grandes chances qu’elle apprécie elle-même la rencontre (les gens aiment généralement se sentir valorisés). En tant que personne avec peu d’expérience, on vous jugera davantage sur votre savoir-être (qualités) que votre savoir (connaissances) et votre savoir-faire (expérience).
 
Selon l’impression que vous laissez à la personne, elle pourrait être disposée à vous recommander à son supérieur après la rencontre. Qu’un poste soit disponible ou non actuellement, ces relations valent la peine d’être entretenues; n’oubliez jamais de remercier la personne suite à la rencontre. Elle peut d’ailleurs vous avertir plus tard s’il y a des ouvertures de postes.
 

Où dénicher ces rencontres?

J’espère vous avoir convaincu de la pertinence de ces rencontres même si elles ne garantissent pas un emploi.
 
Pour cibler et obtenir des rencontres de ce genre, je vous propose de commencer par solliciter votre réseau actuel. Même si votre réseau n’est pas composé de professionnels qui occupent le genre de poste qui vous intéresse, votre réseau connait peut-être des personnes œuvrant dans le milieu que vous visez. En général, avoir un contact en commun facilite la prise de contact avec le professionnel, surtout si votre contact en commun vous introduit. Ce n’est par contre pas une obligation.
 
Après avoir fait le tour de votre réseau ou en parallèle avec cette première démarche, je vous propose d’établir une liste d’entreprises qui vous intéressent. Vous pouvez utiliser un répertoire d’entreprises comme IMT en ligne (Information sur le marché du travail), ICRIQ (Manufacturiers, grossistes, distributeurs et services aux entreprises) ou les Pages jaunes pour trouver des entreprises. Après avoir noté les noms d’entreprises, dirigez-vous sur le réseau social professionnel LinkedIn. À partir des pages d’entreprises, il est possible d’obtenir la liste des employés. On peut ensuite cibler la personne qui occupe le poste convoité ou qui serait notre supérieur immédiat en utilisant les filtres, puis connecter avec elle (idéalement en personnalisant l’invitation de connexion).
 
Finalement, on peut envoyer un court message pour demander une rencontre d’exploration en expliquant le contexte de notre démarche et en personnalisant le tout.
 

Sortez des sentiers battus

Votre manque d’expérience peut être un avantage si vous favorisez les méthodes non traditionnelles pour chercher de l’emploi. Soyez proactif et n’hésitez pas à entrer en contact avec les autres! Comme Steve Jobs le dit si bien dans la vidéo : « Vous devez agir et être prêt à vivre des échecs. C’est ce qui différencie souvent les personnes qui rêvent des personnes qui réalisent leurs rêves. »
 
Pour complémenter cette lecture, je vous propose de visionner la vidéo de la chaine YouTube Chercheur d’emploi authentique de Mathieu Guénette sur la rencontre d'exploration :
 
Vous aimeriez réagir à cet article? Ajoutez-moi sur LinkedIn et discutons-en!
 

[1] Silicon Valley Historical Association. (1994). Steve Jobs on Failure. Repéré à https://www.youtube.com/embed/zkTf0LmDqKI