Découvre ton avenir en aérospatiale!

Nombre de travailleurs dans le secteur de l’aérospatiale au Québec :
Fabrication : plus de 41 000.
Transport aérien, entretien d’aéronefs et d’aéroports : plus de 18 000.
 

Des chiffres qui en disent long!

  • Plus de 535 PME et grandes entreprises œuvrent dans ce secteur au Québec.
  • 3e capitale aérospatiale : c’est le titre que détient Montréal sur la scène internationale.
  • 50 000 $ est le salaire annuel moyen des employés en production aérospatiale, soit 13 % de plus que la moyenne des autres industries.
  • Plus de 62 747 emplois à combler d’ici 2029.

Description

L’aérospatiale se compose de trois grandes industries : la fabrication des aéronefs, le transport aérien et l’entretien des appareils ainsi que des aéroports.
 
Ce secteur emploie une diversité de spécialistes qui contribuent à faire voler à grande vitesse les différents aéronefs qui sillonnent les airs : avion, hélicoptère, drone, satellite, fusée!
 

Impact du secteur dans l’avenir

L’aérospatiale carbure à l’innovation! La conquête spatiale anime les passions et pousse le développement de satellites toujours plus avancés technologiquement.
 
Les préoccupations environnementales stimulent aussi la fabrication d’aéronefs dotés de matériaux plus écologiques ou propulsés au moyen de biocarburants.
 

Caractère innovateur et technologies

Les entreprises sont en quête constante d’opportunités de croissance et de solutions techniques pour se démarquer d’une concurrence qui se joue sur les marchés internationaux. L’un des plus grands enjeux des entreprises est donc de disposer d’une main-d’œuvre qualifiée en mesure de relever les défis de l’innovation.
 
Les projets sont multiples et de plus en plus grandioses. Citons, par exemple, tous les travaux entourant la conquête de l’espace, la conception d’avions plus légers et plus performants, l’utilisation des technologies virtuelles pour la fabrication des aéronefs ou encore le développement incessant de nouvelles technologies, tel le « Morphing Wings » (ou encore quand les ailes s’ajustent aux conditions de vol!). La sécurité et l’expérience des passagers s’inscrivent également au cœur des réflexions touchant l’évolution de cette industrie.
 
De plus, pour répondre aux enjeux environnementaux, l’industrie investit des sommes considérables dans le développement des énergies propres afin de réduire son empreinte carbone. C’est d’ailleurs en ce sens que le transport aérien opère de plus en plus un virage technologique.
 
 

Attends, il y a plus!

  • Des avions de ligne aux drones, tu peux trouver un emploi à la taille de tes ambitions dans un secteur en pleine évolution!
  • Tu pourrais faire de la mécatronique! C’est un mélange de mécanique, d'électronique et d'informatique.
  • Cette industrie de pointe en pleine croissance est ouverte aussi bien aux ouvriers spécialisés qu’aux techniciens et aux ingénieurs.
  • Il est possible d’être rémunéré par ton nouvel employeur tout en te formant grâce à la formule alternance travail-études, alternant un mois à l'école et un mois en entreprise. Par exemple, les DEP Usinage et Tôlerie de précision, ainsi que plusieurs autres formations professionnelles et techniques, te permettent cette option.  Informe-toi auprès du Comité sectoriel de main d'oeuvre en aérospatiale du Québec (CAMAQ).
  • Les milieux de travail offrent des conditions et des salaires avantageux ainsi que de multiples possibilités d’avancement.

Métiers les plus recherchés :

  • Machinistes et programmeurs (CNC[1] et conventionnel)
  • Techniciens en maintenance d’aéronefs
  • Techniciens en avionique
  • Pilotes d’avions et d’hélicoptères
  • Finitions intérieures (ébénistes, finisseurs de meubles, peintres, installateurs de meubles)
  • Spécialistes en informatique de niveau universitaire (ingénieur logiciel, développeur en intelligence artificielle, informatique)
  • Inspecteurs et agents de contrôle de la qualité
  • Assembleurs et monteurs de structures
  • Programmeurs informatiques
  • Techniciens en génie électrique, électronique et avionique

[1] (Computer Numerically Controlled)
 

C’est pour moi parce que :

  • Je suis de nature fonceuse et je n’ai pas peur des défis!
  • J’adore les sciences et les technologies.
  • Je désire un travail où mes compétences seront mises à profit dans des projets révolutionnaires et de hauts niveaux.
Pour en savoir plus sur ce domaine :
 
Pour en savoir plus sur les domaines d'avenir :