Combien ça coûte, les études universitaires?

C'est décidé, vous vous inscrivez à l'université! Quelles sont les implications financières d'un tel choix? Quels sont les moyens de financement à vote disposition?

Quatre catégories de frais

Les frais de scolarité

Les montants relatifs aux frais de scolarité sont établis par le gouvernement du Québec. Actuellement, sur la base de 30 crédits répartis sur deux trimestres, il faut prévoir environ 1 700 $ par année pour couvrir l'ensemble des frais de scolarité. Ce montant peut varier d'un établissement à l'autre et s'applique aux étudiants québécois. Le montant est différent dans le cas des étudiants non résidents du Québec et des étudiants étrangers. Pour plus de précision à ce sujet, consultez le site Web de chaque université.
 

Les frais afférents

Les frais afférents sont constitués principalement des frais relatifs aux assurances, aux frais généraux et aux diverses cotisations. Ces frais incluent également le prélèvement de la cotisation versée à l'association étudiante, tel que l'impose la loi sur la reconnaissance des associations étudiantes. Le total des frais afférents peut varier quelque peu d'une université à l'autre. Il faut habituellement prévoir environ 250 $ pour couvrir l'ensemble de ces frais, sur la base de 30 crédits répartis sur deux trimestres.
 

Les dépenses générales

Les dépenses générales sont liées à l'achat du matériel scolaire et aux frais de logement et d'alimentation. Ces dépenses varient évidemment selon les besoins de chacun. Dans le cas des étudiants hébergés gratuitement chez leurs parents, on doit prévoir un montant d'environ 600 $ pour l'achat de matériel scolaire pour deux trimestres. Pour les étudiants qui doivent assumer le coût de leur alimentation et de leur logement, on estime que le total des dépenses générales s'élève à environ 3 700 $ pour deux trimestres.
 

Les dépenses personnelles

Les dépenses personnelles comprennent les frais reliés aux loisirs, au transport, etc. Il va sans dire que ces dépenses varient beaucoup selon les besoins de chacun. Aux fins de calcul, on estime généralement le montant de ces dépenses à environ 1 600 $ pour deux trimestres.
 
 

Le financement des études

Il existe diverses possibilités de financement pour les étudiants inscrits à temps complet à un programme de baccalauréat à l'université. Les principales sources de ce financement sont les prêts et les bourses, qui comprennent le régime des prêts et bourses du gouvernement et les bourses d'études, et les ressources personnelles, qui comprennent le travail rémunéré et la contribution des parents.

 

Le régime des prêts et bourses du gouvernement du Québec

En vertu de ce régime, une aide est accordée à des étudiants selon leurs besoins financiers. Ce programme est conçu pour permettre aux étudiants de disposer des ressources financières nécessaires à la poursuite de leurs études à temps complet. Ce régime d'aide financière est cependant supplétif, en ce sens qu'il revient d'abord à l'étudiant, à son conjoint ou à ses parents d'assurer le financement de ses études. L'aide gouvernementale ne vient donc que compléter les ressources financières de ceux dont les revenus sont insuffisants.

Pour être admissible à un prêt ou à une bourse, la personne doit poursuivre des études à temps complet. Si elle se qualifie pour une aide financière, elle reçoit d'abord un prêt dont le montant peut atteindre 3 260 $ pour chacune des années du baccalauréat. Toute aide additionnelle est ensuite versée sous forme de bourse.

Les services de l'aide financière des universités, à l'instar de ceux des cégeps et des collèges, jouent un rôle d'intermédiaire entre la population étudiante et gouvernement, que ce soit pour la présentation des demandes ou pour y apporter des modifications. Ces services ont le mandat de remettre les certificats de prêts et les chèques de bourses selon les modalités de la loi sur l'aide financière aux études, son règlement et ses règles d'attribution. Le personnel de l'aide financière fournit aussi toute l'assistance nécessaire aux étudiants dans leurs démarches pour assurer le financement de leurs études.

Pour toute demande de renseignements concernant les formulaires, les dates limites et les formalités entourant les demandes d'aide financière, il est suggéré de consulter le site Web de l'Aide financière aux études ou de s'adresser au service de l'aide financière de son établissement scolaire.

 

Les bourses d'études

Outre l'aide accordée aux étudiants par le régime des prêts et bourses, il existe une autre source importante de financement pour l'ensemble des étudiants. Il s'agit des programmes de bourses d'études offertes par la plupart des universités, soit des bourses d'études octroyées par voie de concours, le plus souvent selon l'excellence du dossier scolaire des candidats.

Les personnes intéressées peuvent obtenir de l'information auprès de l'université concernée ou par le biais des sites Web des diverses universités.

 

L’hébergement

Toutes les universités offrent des services afin d’aider les étudiants dans leur recherche de logement. La plupart disposent de résidences et d’appartements sur le campus et tiennent à jour des listes de logements hors-campus disponibles pour les étudiants. Dans ce dernier cas, il faut communiquer avec les services aux étudiants des universités pour obtenir ces listes par la poste, par courriel ou encore se rendre sur place.

Chaque université fonctionne selon ses propres critères pour ses dates limites et ses formulaires d’inscription pour le logement. Dans tous les cas, cependant, il est important de procéder très tôt, avant le 1er mars. Il est suggéré de communiquer avec le service de logement de l’université dès le dépôt du formulaire de demande d’admission.