3 premiers pas à faire pour devenir un leader conscient

Par Marie Eve Lécine, co, MA, MBA ​

Pour devenir un leader conscient, il est d’abord important de rappeler que le leadership n’est pas une question de titres, de statuts hiérarchiques ou de diplômes; et que le leader d’aujourd’hui n’a pas besoin de corroborer le stéréotype du surhomme ou de la superfemme multitâche et charismatique à qui tout réussit.
 
Les leaders, aujourd’hui, on les qualifie tour à tour de conscients, de bienveillants, d’authentiques, de transformationnels; et, quelle que soit l’appellation, le dénominateur commun est le fait que ces leaders sont d’abord des personnes, qui, loin d’être parfaites, sont pleinement elles-mêmes. Elles ont ainsi une bonne connaissance de leurs valeurs, de leurs intérêts, de leurs convictions, de leur définition du succès et démontrent une bonne capacité à s’assumer dans celles-ci. Elles ont aussi une aspiration forte et profonde à être à la bonne place et à s’améliorer pour aider les autres à s’élever avec bienveillance, empathie et modestie.

Être un leader conscient est donc un processus et non une finalité, dont le point de départ est la connaissance de soi. Dans cette optique, je vous présente 3 dimensions incontournables pour révéler l’essence de votre leader conscient. Il y a bien sûr d’autres facettes, mais celles-ci sont centrales.

 
1. Les valeurs pour piloter sa vie en conscience

Connaitre simplement ses valeurs, c’est désormais insuffisant. Pour que l’exercice ne reste pas intellectuel, il faut vous donner des garde-fous pour les incarner au quotidien. C’est pourquoi je vous propose de faire un tableau qui croise vos 5 valeurs principales avec les dimensions sensibles de votre profession, par exemple : relations avec les collègues, relations avec les clients, façon de traiter les demandes spéciales, façon de traiter les conflits, etc. En remplissant ce tableau, vous saurez rapidement comment résoudre une impasse et connaitre votre marge de manœuvre en adéquation avec vos valeurs.



2. Les convictions comme moteur du sens que vous donnez à votre travail

Quel que soit votre domaine, et au-delà de ce que vous faites à proprement parler, vous avez des certitudes sur comment faire une différence dans votre travail, comment aider encore plus les autres.
 
En conscientisant vos convictions profondes, non seulement vous donnerez plus de sens à votre travail, mais en plus, cela inspirera vos collègues à eux aussi voir au-delà du traintrain quotidien et de leur paye. C’est typiquement l’exemple de ces deux maçons : le premier voyait en son travail, une « job » pour entasser des pierres, le deuxième savait qu’il bâtissait une cathédrale. Quelle est votre cathédrale à vous?
 

 
3. Vivre à son plein potentiel en connaissant sa définition du succès

 
L’idée que l’on se fait du succès est parfois éloignée de ce qui rend vraiment heureux. Le leader conscient se connait suffisamment pour savoir ce qui importe réellement pour lui. De ce fait, au-delà de l’argent ou de la reconnaissance publique, vous auriez avantage à entamer une réflexion pour trouver ce qui vous nourrit vraiment. Voici quelques exemples pour compléter votre définition du succès : faire une différence auprès des autres, être reconnu comme un expert, être connecté à un réseau, exprimer sa créativité, mettre sa santé au cœur de tout, élever les consciences, vivre en équilibre, etc.
 
Ces trois points sont des points de départ, et il y en aurait tant d’autres à mentionner. Si vous souhaitez en savoir plus sur le leadership conscient et que vous êtes un entrepreneur ou un intrapreneur, je vous invite à découvrir le livre Entreprendre en conscience : l’indispensable pour développer l’autre sens des affaires. C’est un guide de réflexion avec une portée pratique qui vous permettra de développer votre leader intérieur en toute conscience.
 
 
 
 
Disponible sur le site de Septembre éditeur et en librairies!