Les métiers de la loi démystifiés

 
Avocat, juge, policier… À toujours voir ces personnages dans les séries télévisées et les films, on pense que le domaine du droit se limite à ces trois professions. En réalité, elles sont bien plus nombreuses! Elles sont simplement peu ou mal connues. Connaissez-vous le niveau d’étude requis pour être adjoint juridique ou le rôle de l’agent de probation? Éducaloi vous invite à démystifier les métiers de la loi!
 

Le rôle des travailleurs du domaine juridique

On peut diviser les métiers de la loi en quatre grands groupes en fonction du rôle qu’ils jouent dans la société.
 

Ceux qui renseignent et guident :

L’agent de probation, l’avocat, le notaire et le travailleur social ont le devoir d’informer et de conseiller les personnes qui les consultent.
 

Ceux qui protègent

L’agent des services correctionnels et le policier ont le mandat de protéger leurs concitoyens, d’assurer leur sécurité et de maintenir l’ordre.
 

Celui qui se prononce

Le juge est un décideur : il dirige et écoute.
 

Ceux qui assurent le bon fonctionnement

L’adjoint juridique, le greffier-audiencier, l’huissier de justice, le sténographe officiel, le technicien juridique et le traducteur juridique contribuent au bon fonctionnement du système judiciaire et travaillent majoritairement avec l’avocat, le notaire ou le juge.
 
Au-delà de leurs rôles respectifs, ces personnes ont toutes la même mission à cœur : travailler pour le bien commun et aider les citoyens, grâce à la loi, à améliorer leurs conditions ou à régler leurs conflits.
 

La formation requise

Les métiers de la loi ne nécessitent pas tous des études universitaires. Certains sont accessibles dès la formation professionnelle (DEP) ou collégiale (DEC). Par exemple, pour être travailleur social, il faut avoir un baccalauréat ou une maitrise en travail social ou service social. En revanche, un diplôme d’études collégiales en techniques juridiques peut suffire pour devenir huissier de justice.
 

Les perspectives d’emploi

Le taux de placement en emploi est favorable pour la majorité des emplois juridiques. Certaines exceptions s’appliquent, par exemple, pour les avocats désirant devenir juge. Pour accéder à cette fonction exigeante, ils doivent être membres du Barreau depuis au moins 10 ans et avoir un dossier professionnel impeccable. De plus, peu de juges sont nominés durant l’année : les perspectives d’emploi sont donc restreintes.  
 

Lieux de travail

Malgré ce que le cinéma et les téléséries peuvent aussi laisser croire, les métiers de la loi ne s’exercent pas seulement au tribunal! En réalité, on trouve les praticiens du monde juridique un peu partout dans la société. Par exemple, dans les communautés, dans les écoles, au sein des grandes entreprises et dans les différents paliers de gouvernement.
 
Ainsi, l’univers du droit offre de belles possibilités de carrière, qui reflètent tous les aspects de la vie en société.