Les 10 conseils pour optimiser votre profil LinkedIn

Article en collaboration avec Jobboom
 
Nous constatons régulièrement que les profils LinkedIn ne sont ni optimisés ni mis à jour. Pourtant il s’agit d’un outil efficace pour développer son réseau professionnel et mettre en avant ses réalisations et compétences. Avec la présence d’1 québécois sur 5 sur ce réseau, il est donc essentiel d’optimiser son profil. Voici les 10 conseils pour y parvenir.
 
  1. Des informations vraies et vérifiables
LinkedIn n’est pas Facebook, faites apparaître votre véritable identité. Toutes les informations contenues sur votre profil doivent être exactes. Assurez-vous que les informations contenues dans votre profil correspondent à celles dans votre CV, particulièrement en ce qui a trait aux dates et durées d’emploi. Ne prenez aucun risque, le monde est petit et c’est particulièrement vrai pour le monde professionnel.
 
  1. Une photo professionnelle
Bien que le CV anonyme soit aujourd’hui la norme au Québec, les recruteurs n’hésiteront pas à consulter votre profil LinkedIn (mais également vos réseaux sociaux à vocation personnelle!). C’est pourquoi il est primordial de soigner votre photo de profil; il s’agira surement de la première fois que votre potentiel employeur vous découvrira. Une tenue et une posture professionnelles sur un fond neutre sont à privilégier.
 
  1. Une url personnalisée
Vous pouvez personnaliser en quelques minutes l’url de votre profil – avec vos prénoms et nom; ou bien avec votre titre de poste ou votre domaine d’expertise. Nous vous conseillons le premier choix pour prévenir toute évolution de carrière!
 
  1. Un résumé clair, concis mais attractif
Le résumé doit vous permettre d’en dire un peu plus sur vous, de personnaliser votre profil qui n’est pour le moment qu’une addition d’informations brutes. Attention néanmoins de ne pas en faire trop et bien sûr aux fautes d’orthographe!
 
  1. Des titres de profession optimisés
Afin d’être bien référencé par les moteurs de recherche, l’utilisation de mots descriptifs est fortement recommandée. Par exemple, si vous êtes ‘avocat’, précisez dès votre intitulé votre domaine de spécialité, ‘avocat spécialiste en Droit de la propriété intellectuelle’.Les employeurs qui font des recherches de candidats passifs vous trouveront plus facilement.
 
  1. Des expériences détaillées
Indiquer le titre de son poste ne suffit pas toujours. D’autant plus que les titres différent souvent d’une entreprise à une autre et d’un pays à l’autre. Vous devez vous montrer aussi précis que possible concernant vos activités et vos responsabilités. N’hésitez pas à illustrer vos emplois antérieurs à l’aide de quelques-unes de vos réalisations si cela est possible.
 
  1. Des recommandations préalables
L’intérêt de LinkedIn est également de pouvoir faire apparaître les recommandations dont vous faites l’objet aux yeux de tous. Un employeur potentiel a besoin d’être rassuré sur la validité de la candidature qu’il sélectionne.Et la recommandation joue ce rôle, bien sûr uniquement si elle vient de quelqu'un de légitime pour le faire. Il faudra donc sélectionner soigneusement les personnes qui vous recommandent : une personne qui a supervisé votre travail et/ou un client.N’hésitez pas non plus à rédiger des lettres de recommandation pour vos anciens membres d’équipe ou les clients avec qui vous avez lié une relation professionnelle forte.
 
  1. Votre compte Twitter lié
En effet si vous avez un compte Twitter et que vous en faites un usage professionnel, il peut être intéressant de lier ce dernier à votre profil LinkedIn pour valoriser votre implication et vos prises de position dans un secteur en particulier. Cela vous permettra de faire apparaître votre dernier tweet dans votre statut LinkedIn. On vous conseille néanmoins de paramétrer la diffusion de vos tweets – tous ne seront pas forcément pertinent à partager sur ce réseau. Vous pouvez par exemple partager uniquement les tweets auxquels vous ajouterez le hashtag #In.
 
  1. Une version anglaise
Bien que nous vivions dans une province francophone, il est bienvenu de traduire l’ensemble de votre CV en anglais, surtout si vous travaillez dans un environnement qui exige le bilinguisme. À noter que le réseau met à votre disposition une multitude de langues.
 
  1. Un profil vivant
Maintenant que votre profil est complet, c’est maintenant que tout commence. Mettez-le à jour au fur et à mesure de vos évolutions de carrière, partagez des contenus qui vous semblent pertinents, connectez-vous à vos relations d’affaires, rejoignez des groupes de discussions.