Le printemps, un moment propice au bilan de vos compétences?

 
Par Catherine Pelletier, conseillère d'orientation
 
Vous êtes depuis peu sur le marché du travail, en poste depuis 5 ans, en transition entre deux emplois, à la recherche d’un emploi ou en fin de carrière? Il peut être avantageux de prendre le temps de vous arrêter pour faire le point sur votre vie professionnelle passée, actuelle et future!
 
Auparavant, la majorité des travailleurs choisissaient au début de l’âge adulte un métier qu’ils allaient occuper durant une grande partie de leur carrière. Or, depuis le début du 21e siècle, les parcours professionnels sont souvent constitués de multiples arrêts, détours et bifurcations. Dorénavant, l’orientation se déroule tout au long de la vie. De nombreuses occasions peuvent alors faire en sorte qu’un individu veuille consulter un conseiller d’orientation (c.o.) pour faire le point sur sa vie professionnelle et sur les compétences développées dans les emplois qu'il a exercés.
 
Voici quelques exemples de questionnements que les personnes peuvent formuler auc ours de leur carrière, et ce, à tout âge et peu importe leur situation d’emploi :  
 
Personne en emploi
Personne sans emploi
  • Est-ce que j’aime encore mon emploi?
  • Est-ce que cet emploi est vraiment celui que je veux faire pour quelques années encore?
  • Qu’est-ce qui me manque actuellement pour être satisfait de mon emploi?
  • Est-ce que je vais être en mesure de poursuivre longtemps à ce rythme dans cet emploi?
  • J’aime mon emploi, mais existe-t-il d’autres emplois pouvant me convenir davantage?
  • Quelles sont mes principales compétences professionnelles?
  • Quelles sont les différentes possibilités d'emploi qui s’offrent à moi?
  • Comment faire valoir les différentes compétences professionnelles que j'ai développées dans mon dernier emploi?
  • Depuis que je suis à la retraite, j’ai envie de revenir sur le marché du travail. Quels sont mes véritables intérêts professionnels?
 
Rassurez-vous : il est tout à fait légitime de se poser ce genre de questions et de tenter de trouver des réponses appropriées, principalement si elles prennent de plus en plus de place dans vos pensées. Dans un tel cas, savez-vous que vous pouvez faire appel aux services d’un c.o.?
 
En effet, ce spécialiste de l’accompagnement peut utiliser le Bilan de compétences (BC) pour vous aider à faire le point sur votre situation professionnelle. Au Québec, ce dispositif d’intervention reconnu pour son efficacité dans des travaux de recherches[1] se traduit en un modèle comprenant trois phases[2].
 

Première phase : la rétrospective

Cette première phase permet à l’individu de se remémorer ses expériences passées afin de mieux comprendre l’historique du développement de ses compétences professionnelles et de ses ressources personnelles (ex. : valeurs, intérêts, traits de personnalité, connaissances) et environnementales (ex. : personnes significatives de son entourage). Cette analyse l’aide aussi à expliquer les raisons de ses choix et à justifier pourquoi ils ont été faits à ce moment. Cette phase représente donc une occasion privilégiée pour l’individu de s’arrêter, de réfléchir au chemin parcouru jusqu’à présent et de clarifier les compétences qu'il a développées.
 

Deuxième phase : la prospective

C’est habituellement à partir de cette deuxième phase qu’un nouveau projet professionnel ou de développement de compétences peut naitre. Souvent, le fait de revisiter son passé permet de mieux se projeter vers l’avenir. Certains individus font alors des changements plus drastiques par rapport à leur emploi, tandis que d’autres auront besoin d’un changement à plus petite échelle, mais qui fera toute la différence dans leur vie de tous les jours. Il s'agit, par exemple, d'oser accepter de nouveaux mandats qui stimuleront le développement d’une compétence professionnelle ou de refuser certaines tâches qui pourraient créer une surcharge de travail au quotidien.
 

Troisième phase : la réalisation

La troisième phase consiste à planifier les étapes qui mèneront vers la mise en action du projet professionnel ou de développement de compétences envisagé. La personne devra également considérer les éléments qui peuvent contribuer ou nuire à sa réalisation. Cette planification réfléchie peut grandement favoriser le succès de l’objectif à atteindre.
 
En somme, le bilan de compétences est une démarche où l’individu décide d’investir le temps et l’énergie nécessaires pour faire le point sur sa situation professionnelle afin de donner un nouveau souffle à sa carrière, tout en respectant qui il est.
 
Si vous désirez rencontrer un c.o. pour entreprendre cette démarche de façon individuelle ou en groupe, n’hésitez pas à consulter le site web de l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec à partir de ce lien : http://www.orientation.qc.ca/.
 
Bonne réflexion!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

[1] Michaud, G. et Savard, R. (2013). Évaluation de démarches de Bilan de compétences en contexte de petites et moyennes entreprises (Evaluation of Skills Assessment Processes in the Context of Small- and Medium-Sized Enterprises). Revue canadienne de counseling et de psychothérapie (Canadian Journal of Counseling and Psychotherapy), 47(2), 155-168.
 
Michaud, G., Savard, R., Paquette, S. et Lamarche, L. (2011). Bilan et développement de compétences en entreprise : maintien en emploi des travailleurs d’expérience. Rapport de recherche. Sherbrooke : Équipe de recherche sur les transitions et l’apprentissage en collaboration avec le Collectif de recherche en counseling et développement de carrière, Faculté d’éducation, Université de Sherbrooke.
 
[2] Michaud, G., Dionne, P. et Beaulieu, G. (2006). Le bilan de compétences : regards croisés entre la théorie et la pratique. Québec : Septembre éditeur.