Explorer ses difficultés décisionnelles

 
 
Chaque année, la période qui précède le 1er mars est une source de fébrilité et parfois de stress pour des milliers de jeunes Québécois puisque c’est la date limite pour déposer une demande d’admission dans la majorité des programmes collégiaux et universitaires. Cet article examine dix catégories de difficultés liées à la prise de décision de carrière mises en lumière par la recherche et soulève des questions que l’on peut se poser en regard de son avenir. Un exercice d’autoévaluation de ses difficultés de prise de décision de carrière, donc possiblement de besoins d’orientation, est également proposé.
 

Dix catégories de difficultés décisionnelles

Dans le cadre de leurs travaux de recherche, Gati et ses collaborateurs[1] se sont penchés sur les difficultés de prise de décision de carrière des adolescents[2]. Leur conception de ces difficultés est fondée sur le traitement d’information de l’individu à l’endroit de lui-même et en interaction avec le monde. Au total, dix difficultés divisées en trois catégories ont été identifiées.
 
 
Tableau 1. Catégories et difficultés décisionnelles (Gati, Krausz et Osipow, 1996)
Catégories
Difficultés décisionnelles
Préparation
  1. Manque de motivation
  2. Indécision
  3. Croyances dysfonctionnelles
Information
  1. Manque d’information relative au processus de prise de décision
  2. Manque d’information à propos de soi
  3. Manque d’information à propos des professions
  4. Manque d’information à propos de la manière d’obtenir des informations
Cohérence
  1. Information non fiable
  2. Conflits internes
  3. Conflits externes
 

Exercice pour mieux préparer sa rencontre avec un conseiller d’orientation

Lorsque vous rencontrez un conseiller d’orientation, il ne faut pas penser que vous allez poser quelques questions, passer un ou deux tests, puis repartir avec une réponse. Non, non, et non! Le conseiller n’est pas un magicien; il n’a pas de boule de cristal. Son outil de travail, c’est la relation d’aide appliquée à la carrière, autrement dit le « counseling de carrière ». Donc, afin de bien vous aider, il doit travailler « avec » vous afin de mieux vous connaitre.
 
Dans un article récent intitulé « Trois façons de travailler votre orientation », j’expose justement les différents niveaux d’intervention que peuvent proposer des conseillers d’orientation. Dans la ou les premières rencontres, le conseiller va tenter au mieux de cerner votre demande, vos besoins et vos objectifs. En lien avec les types de difficultés de prise de décision de carrière proposés précédemment, je vous invite à réaliser l’exercice d’autoévaluation suivant et d’apporter le fruit de vos réflexions lors de votre première rencontre avec votre conseiller.
 

Exercice

Vous trouverez ci-dessous dix questions portant sur différentes difficultés de prise de décision de carrière.  
 
IMPORTANT : Ces questions ne constituent pas un test. Les réponses que vous pouvez fournir n’ont aucune valeur sur le plan de la fiabilité et de la validité. Ce sont des questions visant uniquement à alimenter une éventuelle rencontre avec un conseiller d’orientation et à favoriser une exploration de vous-même par rapport à votre avenir. Ces questions sont tout simplement les miennes, celles qui m’inspirent dans ma pratique.
 
Pour chacune de ces questions, choisissez une réponse parmi les suivantes :
 
1 = OUI, je vis cette difficulté;
2 = PLUS OU MOINS, je vis « en partie » cette difficulté;
3 = NON, je ne vis pas cette difficulté;
X = Je ne comprends pas la question ou je ne sais pas.
 
Questions
1
2
3
X
  1. Vivez-vous un manque de motivation? Avez-vous de la difficulté à adopter les attitudes ou les comportements nécessaires afin de vous motiver à prendre une décision par rapport à votre carrière?
 
 
 
 
  1. Vivez-vous de l’indécision? Avez-vous de la difficulté à savoir dans quelle direction ou vers quelle option d’études ou de carrière orienter vos réflexions et vos actions? 
 
 
 
 
  1. Avez-vous des croyances (possiblement erronées) à propos de vous et du monde? Est-il possible que certains de vos principes, de vos opinions, de vos valeurs ou de vos raisonnements à propos de qui vous êtes et du marché du travail, de la société ou du monde autour de vous, puissent, partiellement ou passablement, être faux, non exacts ou ne pas correspondre aux faits?
 
 
 
 
  1. Avez-vous des difficultés à savoir comment réaliser un processus de prise de décision de carrière? Avez-vous un plan, une méthode ou une façon de concevoir comment l’on passe d’un état plus ou moins indécis à un état de décision assumée?
 
 
 
 
  1. Jugez-vous manquer de connaissance sur vous-même? Est-il difficile pour vous de nommer clairement, concrètement et avec des exemples de situations de vie, ce qui vous caractérise le plus en termes d’intérêts, de valeurs, d’habiletés et de traits de personnalité?
 
 
 
 
  1. Jugez-vous manquer de connaissance en ce qui concerne les options d’études et de professions qui s’offrent à vous? Jugez-vous qu’il vous manque de l’information pour vous représenter de manière suffisamment claire et étendue les possibilités qui s’offrent à vous? 
 
 
 
 
  1. Jugez-vous que vos méthodes de recherche d’information sur les études et la carrière ne sont pas appropriées? Jugez-vous que vos méthodes de recherche sont actuellement insuffisantes pour bien traiter et organiser l’information sur les études et la carrière?
 
 
 
 
  1. Doutez-vous de la fiabilité de l’information que vous possédez sur les études et la carrière? Avez-vous de la difficulté à certifier, et ce, sans doute raisonnable, que vos perceptions et vos jugements sur les études et la carrière sont fondés sur des faits, et non sur des préjugés ou des ouï-dire?
 
 
 
 
  1. Vivez-vous souvent des conflits internes lorsque vient le temps d’examiner et de comparer différentes options d’études ou de carrière? Vous arrive-t-il d’hésiter ou de douter entre deux ou plusieurs intérêts, valeurs ou habiletés à mettre de l’avant plutôt que d’autres?
 
 
 
 
  1. Vivez-vous souvent des conflits externes lorsque vient le temps d’examiner et de comparer différentes options d’études ou de carrière? Avez-vous tendance à vouloir identifier quel programme d’études ou quelle carrière est la meilleure pour bien paraitre socialement, aux yeux du monde, ou à choisir ce qui est jugé plus important, le plus reconnu ou le mieux?
 
 
 
 
 
En répondant à ces dix questions, vous avez sans doute déjà d’autres réflexions qui vous viennent… et c’est tant mieux.
 
En guise de conclusion, je vous invite à utiliser les réponses à ce questionnaire pour vous engager dans une démarche accompagnée par un professionnel compétent.
  • Les questions auxquelles vous avez répondu « NON » pourraient suggérer des enjeux décisionnels moindres, mais un conseiller d’orientation avisé tentera de valider le tout avec vous.
  • Les questions auxquelles vous avez répondu « PLUS ou MOINS » pourraient suggérer des enjeux décisionnels spécifiques, nuancés ou partiaux, mais là encore, un conseiller d’orientation avisé essaiera d’approfondir la situation.
  • Les questions auxquelles vous avez répondu « OUI » pourraient suggérer des enjeux décisionnels plus prononcés. Une fois encore, un conseiller d’orientation avisé pourra vous aider à mieux comprendre en quoi cela peut influencer vos réflexions et vos actions.
 
Pour obtenir des services d’orientation qualifiés :
 
 
 

Gati, I. (2011). Abridged Professional Manual for the Career Decision-making Difficulties Questionnaire (CDDQ).
 
Gati, I., Krausz, M., et Osipow, S.H. (1996). A Taxonomy of Difficulties in Career Decision Making. Journal of Counseling Psychology, 43, 510-526.
 
Gati, I., Osipow, S.H., Krausz, M. et Saka, N. (2000). Validity of the Career Decision Making Difficulties Questionnaire: Counselee versus Career Counselor Perceptions. Journal of Vocational behavior, 56, 99-113.
 
Gati, I. et Osipow, S.H. (2002). Questionnaire sur l’indécision vocationnelle. Traduction du Career Decision-making Difficulties Questionnaire par Jérôme Rossier et collaborateurs. Jerusalem, Israel : Hebrew University.
 
Gati, I. et Saka, N. (2001). High-school student’s career-related Decision-making Difficulties. Journal of Counseling and Development, 79, 331-340.
 
[2] Pour plus d’information sur les travaux de Gati et de ses collaborateurs et sur des études conduites en lien avec les difficultés de carrière, je vous invite à consulter deux essais de maitrise (travaux d’activités dirigées) produits par d’anciennes étudiantes aujourd’hui conseillères d’orientation que j’ai eu l’occasion d’encadrer à titre de professeur en counseling de carrière à l’Université du Québec à Montréal.