Comment le Storytelling pourrait vous sauver en entrevue

Article en collaboration avec Jobboom
 
Vous êtes en recherche d’emploi et vous avez réussi à décrocher une entrevue d’embauche avec un recruteur dans quelques jours. Et là, vous réalisez que vous allez, comme d’habitude, ne pas savoir quoi dire une fois passé l’habituel «Parlez-moi de vous?».
 

Pourquoi raconter une histoire?

Le réflexe qu’ont beaucoup de gens quand on leur pose cette question, c’est de faire la liste point par point des expériences indiquées sur leur CV sans les enrichir : « En 2011 j’ai fait ceci. En 2012 j’ai fait cela… » Il ne faut surtout pas faire ça! Le recruteur a déjà lu votre CV, vous ne lui apportez pas de nouvelles informations.
 
Au contraire, une histoire retraçant votre parcours lui fera non seulement un rappel sur vos expériences, mais lui permettra aussi d’identifier comment vous construisez votre réflexion. Une histoire bien construite contiendra des difficultés et des rebondissements qui vous mettront en valeur et accrocheront le recruteur bien plus efficacement. Cette tactique lui donnera envie d’en savoir plus sur vous, et c’est précisément ce que vous voulez.
 
En revanche, il ne faut pas en arriver à « raconter des histoires » au recruteur, cela pourrait se retourner contre vous!
 

Transformez votre parcours en histoire

Pour certains, ce processus sera presque instinctif. Pour d’autres il faudra planifier un peu plus. Le point de départ, c’est de connaitre vos objectifs. Il ne faut pas simplement savoir pourquoi vous postulez pour ce travail, mais aussi où vous voulez aller à moyen ou long terme.
 
Ensuite, réfléchissez à votre démarche actuelle : pourquoi postulez-vous pour ce travail, en quoi vous aide-t-il à réaliser votre objectif? Est-ce pour améliorer votre confort, pour changer votre façon de vivre, changer de domaine, réorienter votre carrière, ou au contraire la poursuivre?
 
Pensez aux enfants qui, à un certain âge, ne cessent de demander « pourquoi? » après chaque explication! Faites comme eux, et quand arrivera le moment où vous ne pourrez pas remontrer plus loin dans votre réflexion, vous pourrez arrêter.  Vous aurez trouvé votre point d’origine : ce moment où vous avez commencé à vraiment développer un plan de carrière.
 

« Connecter les points »

Dans un célèbre discours prononcé à Stanford, Steve Jobs a dit : « Vous ne pouvez pas connecter les points en regardant vers l’avant; vous pouvez seulement connecter les points en regardant vers l’arrière. Vous devez croire que les points se connecteront dans votre futur. » Ce discours est une invitation à croire au futur et au fait que tout s’articulera comme il faut. Mais il soulève aussi l’intérêt de regarder le chemin parcouru en connectant les événements principaux qui l’ont marqué.
 
Grâce à l’introspection que vous venez de faire, vous avez maintenant tous les éléments en main : un point de départ, un but, et tout un panel d’expériences et d’événements dont vous connaissez les raisons de l’enchaînement. Bref, vous avez tous les éléments d’une histoire.
 
Reprenez vos éléments en ordre chronologique, articulez-les logiquement, avec des phrases, en montrant pourquoi et comment chacune de ces expériences a modifié votre parcours. Quand vous avez pris des décisions, montrez qu’elles étaient maitrisées et, au contraire, sachez embrasser les hasards qui vous ont donné des opportunités incroyables et que vous avez su saisir. Assumez aussi vos échecs; s’ils ont été formateurs, il vous sera facile de montrer comment ils ont orienté votre carrière et comment ils vous ont permis d’évoluer.
 
Ensuite, triez un peu pour ne garder que le plus intéressant, ce qui vous définit profondément en tant que professionnel et en tant qu’individu. Faites en sorte que votre histoire ne dure pas plus de 5 à 10 minutes lors de votre entrevue. Si le recruteur veut en savoir plus, il vous posera lui-même la question. Grâce à votre tri, vous aurez de nombreux éléments à lui apporter!
 
Pour finir, n’hésitez pas à répéter et à tester votre histoire auprès de vos proches. Ils auront sûrement un avis intéressant et pourront vous suggérer des pistes auxquelles vous n’aviez peut-être pas pensé. Plus vous allez vous habituer à raconter votre histoire, plus elle aura l’air naturelle et plus elle sera efficace. Rendez votre parcours passionnant!